Chahed annonce une récompense pouvant atteindre les 50 mille dinars pour les dénonciateurs de la corruption

09-12-2019

Le chef du gouvernement d’expédition des affaires courantes, Youssef Chahed, a affirmé ce lundi 09 décembre que les organismes de contrôle ont effectué depuis septembre 2016 quelque 374 missions de contrôle dans les différents ministères, et ont transféré 58 dossiers à la justice.

Intervenu à l’ouverture du 4ème congrès national de lutte contre la corruption tenu sous le signe « la lutte contre la corruption, un processus participatif », il a déclaré que la Tunisie a réalisé depuis la déclaration de la guerre contre la corruption, des pas importants en la matière, signalant que « cette guerre est de longue haleine et requiert une volonté, une détermination et un affrontement des lobbies et des mafias ».

Youssef Chahed a rappelé l’arsenal législatif institué dans ce domaine, à l’instar de la loi de déclaration des biens et des intérêts et la lutte contre l’enrichissement illicite », « la loi sur la dénonciation de la corruption et  la protection des dénonciateurs »…ainsi que plusieurs décrets d’application.

Il a annoncé la parution cette semaine de deux décrets régissant les conditions d’octroi d’incitations dans le domaine de prévention de la corruption, et l’attribution d’une récompense financière aux dénonciateurs estimés à 5 % du montant récupéré, pouvant atteindre les 50 mille dinars.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui