Ennahdha condamne les campagnes de diffamation le visant, ainsi que son président

24-05-2020

Le mouvement Ennahdha exprime sa « ferme condamnation des campagnes tendancieuses de diffamation et d’incitation à son encontre ainsi que contre ses dirigeants, en prime, son président, Rached Ghannouchi, à travers la propagation de rumeurs, de mensonges et les tentatives de parasiter les principales affaires dans le pays, visant à mettre à mal le processus démocratique, et le parachèvement de l’installation des institutions, notamment la Cour Constitutionnelle ».

Dans un communiqué rendu public hier soir, au lendemain de la réunion vendredi de son bureau exécutif, le mouvement salue « les parties politiques et les personnalités, de différents courants de pensée, pour avoir dénoncé, d’une manière franche et ferme, toute atteinte intérieure ou extérieure contre l’expérience démocratique dans le pays ».

Le mouvement se dit fortement préoccupé par « la récurrence des incendies et des actes criminels, dont le dernier est celui d’une locomotive neuve, de la compagnie phosphate Gafsa, dans le bassin minier ».
‏‎
Le parti appelle les parties concernées « à prendre les dispositions préventives pour mettre en échec ces crimes, en dévoiler les auteurs et éclairer la lanterne de l’opinion publique là-dessus ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : La présidence dévoile les composantes
National National National National L’entrée en Tunisie depuis l’Algérie se fera