« Ils m’ont démis de mes fonctions pour vendre Tunisair aux Qataris » (Elyes Mnakbi)

10-07-2020

Le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, a affirmé ce vendredi 10 juillet sa surprise d’avoir été empêché de participer au Conseil d’administration, alors qu’il en est membre et est le représentant de l’Etat tunisien.

Dans une déclaration au Journal el-Chourouk dans son édition de ce vendredi 10 juillet 2020, Mnakbi a dit avoir répondu au ministre du Transport et de la Logistique par « le refus, et par son attachement à son droit légal d’y être présent », qualifiant ce qu’a fait Maârouf « de grave violation de la loi, et d’une humiliation pour la Compagnie ».

Mnakbi a ajouté que l’opinion publique devait savoir que la décision de son limogeage était intervenue dans le but » de vendre Tunisair aux Qataris, et les Tunisiens en paieront, seuls, le prix ».

Il a, par ailleurs, indiqué » avoir mis en garde contre la gravité de céder une société tunisienne publique, comme la compagnie Tunisair, qui représente la souveraineté de l’Etat tunisien ».

Mnakbi a souligné que « malgré sa résistance, le ministre est parvenu à l’écarter pour poursuivre le marché de cession de la compagnie qui compte 8 filiales », ajoutant que les négociations se déroulent jusque-là dans une totale confidentialité.

Le PDG de Tunisair révoqué a appelé les Tunisiens à contrer l’opération de vente de la compagnie.

Un arrêté du ministre du Transport et de la Logistique du 08 juillet 2020 mettant fin aux missions du PDG de Tunisair, à compter du 09 juillet 2020, vient de paraître au Journal officiel.

La présidence du gouvernement avait auparavant confirmé la révocation de Mnakbi, en présentant les arguments juridiques qui la justifient.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c