La Tunisie maîtrise l’épidémie, redouble de vigilance, mais ne compte pas fermer ses frontières

30-11-2021

La Tunisie maintient sa maîtrise de l’épidémie, avec une situation stable et des indicateurs bas, tout en redoublant de vigilance notamment au niveau des ports, aéroports et passages frontaliers terrestres, pour se prémunir contre les nouvelles mutations du Coronavirus, notamment le Variant sud-africain, Omicron, largement redouté à travers le monde.

Contrairement à plusieurs pays du monde qui ont fermé leurs frontières avec l’Afrique du Sud, et plus largement l’Afrique australe, ou à d’autres qui ont carrément suspendu les liaisons aériennes, la Tunisie ne compte pas fermer ses frontières, conformément aux recommandations de l’OMS. Les autorités politiques et sanitaires tunisiennes ont, néanmoins, durci le contrôle, et pris des restrictions devant servir de bouclier à l’introduction du nouveau variant sur notre territoire.

51 nouveaux cas, et Zéro décès

Le ministère de la Santé a recensé, à la date du 28 novembre, 51 nouveaux cas de contamination par le Covid-19, sur un ensemble de 1404 analyses en laboratoire, soit un taux de positivité de 3,63 %.

Le bilan s’élève à 717 309 cas de contamination sur un ensemble de 3 170 783 analyses en laboratoire.

122 personnes ont été rétablies à la même date, portant le total à 690 903 guérisons.

La Tunisie déplore 25 365 morts des suites du Covid-19, dont zéro décès les dernières 24 heures.

Les établissements de soins publics et privés accueillent 153 malades, 47 sont placés en réanimation et 14 sous respiration artificielle.

Quelque 43 085 personnes ont été vaccinées à la date d’hier, lundi, dont 17 928 piqûres liées à la 3ème dose, et 165 doses de voyage.

Sur un total de 10 502 737 doses de vaccins inoculées, quelque 5 129 211 ont, désormais, une vaccination complète.

La plateforme Evax compte, actuellement, 7 078 496 inscrits.

Gnetnews