La Tunisie se dote d’une loi sur l’économie sociale et solidaire

18-06-2020

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté hier soir, lors d’une séance plénière, le projet de loi portant sur l’économie sociale et solidaire, à 131 voix favorables, une abstention et sans opposition, après que des compromis ont été trouvés sur les points litigieux.

Les entités d’économie sociale et solidaire englobent, selon le nouveau texte, « les coopératives, les sociétés coopératives des services agricoles, les groupements de développement agricole, les associations coopératives, les associations de micro-crédits et les mutuelles d’assurance à caractère collaboratif ».

Ce type d’économie regroupe les activités économiques à vocation sociale, les activités dont le principal but est d’assurer des conditions de vie décente, en vue de l’inclusion, de la stabilité sociale, et territoriale, en concrétisation du développement durable et du travail décent.

L’entité économique en question porte le nom « d’entreprise d’économie sociale et solidaire » pourvu qu’elle obéisse à l’une des conditions suivantes :

*Soutien et accompagnement des personnes souffrant de précarité économique et sociale,

*Lutte contre toutes les formes d’injustices.

La nouvelle loi prévoit, par ailleurs, la création d’une instance publique portant le nom « d’instance tunisienne d’économie sociale et solidaire ».

« L’organisation de l’économie sociale et solidaire permettra la création de 200 mille postes d’emploi supplémentaires, outre la contribution à 10 % au PIB », a déclaré le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, lors de cette plénière.

Cette loi est particulièrement attendue dans les régions intérieures pour promouvoir les micro-projets, encadrer et accompagner les initiatives locales, et solidifier un tissu économique vulnérable et déstructuré.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie « La crise du Coronavirus a apporté le coup de
Économie Économie Économie Économie « Ils m’ont démis de mes fonctions pour vendr
Économie Économie Économie Économie Tunisie : Fakhfakh rencontre les bailleurs de fond