L’économie tunisienne affiche des signes de détente mais demeure vulnérable (FMI)

22-03-2019

Le FMI a déclaré hier que l’économie tunisienne affichait des signes de détente mais demeurait encore vulnérable. Gerry Rice, directeur du département de la communication de l’institution financière, a déclaré lors d’un point de presse, que l’économie avait réalisé une importante avancée dans de nombreux domaines, mais reste néanmoins vulnérable.

Les vulnérabilités ont trait, selon ses dires, à l’importance du déficit et de l’endettement, à la hausse de l’inflation, à la dépréciation de la monnaie nationale par rapport aux devises étrangères.

Il a affirmé que le FMI soutenait les efforts du gouvernement tunisien en termes de politique économique et de réformes pour plus de croissance et d’emploi, appelant à assurer la protection sociale aux couches démunies.

Les déclarations de Rice interviennent à quelques jours du démarrage le 27 Mars d’une mission du FMI de deux semaines en Tunisie, pour mener des discussions avec les responsables tunisiens au sujet de la cinquième revue du crédit, dans le cadre du programme de réforme économique appuyé par l'institution financière internationale.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun