Olivier Poivre d’Arvor: « Il reste des points de fragilité dans le mouvement démocratique »

29-06-2019

L’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor a fait une déclaration mitigé ce vendredi 28 juin sur les ondes de la radio française France info. Il a estimé que « des points de fragilité » demeurait en Tunisie, faisant référence au mouvement démocratique. Il a tout de suite relativisé en disant que celui-ci restait tout de même « véritablement irréversible ». Il réagissait au lendemain des deux attaques terroristes contre des forces de sécurité qui ont fait un mort et huit blessés à Tunis jeudi 27 juin.

Ces attaques sont des « actes assez isolés, il faut quand même relativiser », a estimé Olivier Poivre d’Arvor, saluant la « détermination dans la réponse » des forces de sécurité. « Il y a eu un énorme travail. Le budget tunisien est passé de 4% à 16% pour la défense et la sécurité », a rappelé le diplomate. C’est pour ça que les touristes reviennent de manière importante. Les grands lieux touristiques, les plages de Djerba, de Sousse, de Monastir, toutes ces plages sont très sécurisées. »

Mais il reste « des points de fragilité », a-t-il reconnu. La Tunisie « est une démocratie dans un ensemble régional qui est assez peu habitué à ce genre de gouvernement. C’était à la veille d’élections législatives qui auront lieu en octobre », a ajouté l’ambassadeur de France. 

Une position qui va l’encontre de la déclaration du ministre du tourisme tunisien René Trabelsi. Celui-ci ayant totalement renié le fait que ces attentats pourraient nuire à la transition démocratique en Tunisie. Sur le plateau de la chaîne de télévision française Cnews, le ministre a déclaré que « le processus démocratique en Tunisie fonctionne très très bien ». Il a ensuite ajouté que « rien ne déstabilisera la Tunisie”.

Le commentaire de l’ambassadeur français pourrait paraître comme une forme d’ingérence dans les affaires tunisiennes.

Gnet

 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun