Affaire Dickens & Madson : Tahya Tounes pourrait déposer plainte comme l’a fait le courant démocrate (Chahed)

04-10-2019

Le président de Tahya Tounes, Youssef Chahed, a fustigé les pressions qui s’exercent sur la justice pour la libération de Nabil Karoui. « Si ça ne tenait qu’à moi, je n’aurais pas mis un candidat en prison un mois avant les élections, et je n’aurais pas laisser une personne en prison se porter candidat à l’élection présidentielle, pour mettre le pays dans une situation pareille ».

Il a appelé à laisser la justice faire son travail, ajoutant qu’on ne peut bâtir une démocratie sans un pouvoir judiciaire indépendant

Lors de son apparition médiatique hier soir, jeudi 03 octobre sur Attessia, Chahed est revenu sur le document relayé sur les réseaux sociaux, concernant le contrat conclu par Nabil Karoui avec la société canadienne de lobbying Dickens and Madson, laquelle est dirigée par un ancien officier de renseignements dans l’armée israélienne.

« C’est un document grave, nous ne pouvons pas nous taire sur cela, c’est une atteinte à la souveraineté nationale et une tentative d’influencer la volonté des électeurs par de gros financements, » a-t-il souligné.

Il a ajouté « avoir déjà mis en garde contre la mafia qui a des bras politiques, médiatiques et des financements suspects à l’étranger », signalant que l’objectif de l’amendement de la loi électorale était « d’éviter des questions analogues, comme la publicité politique et le financement étranger ».

Youssef Chahed a encore indiqué que son mouvement était en train d’étudier cette question, et pourrait déposer une plainte en tant que Tahya Tounes, comme l’a fait le courant démocrate.

Il a rappelé qu’ »une société israélienne, révélée par Facebook, avait dépensé 850 mille dollars pour mener des campagnes de dénigrement et de calomnie contre des acteurs politiques en Tunisie, » s’interrogeant « si elle n’est pas en relation avec la société canadienne de lobbying dirigée par l’officier des renseignements. »

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui