Les dessous de l’affaire Ahmad Ahmad-PUMA

06-06-2019

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad a été interpellé et entendu ce jeudi en France. Le dossier est suivi de très près par la FIFA qui a demandé "toute information utile au dossier", pour combattre la corruption dans le football. 

Le dirigeant Malgache est au coeur d'une affaire dont les faits remontent à la fin de l'année 2017. 

A l'époque, le CHAN 2018 initialement attribué au Kenya a été transféré au Maroc, puisque le Kenya qui organisait une élection présidentielle n'offrait plus toutes les garanties de stabilité et de sécurité aux yeux de la CAF.

L'équipementier Puma était désigné pour fournir les équipements aux joueurs du CHAN. Seulement à quelques jours de la compétition africaine, Ahmed Ahmed rompt le contrat avec Puma sans en préciser les motivations.

Et c'est là où le nom de Tactical Steel apparaît pour la première fois dans le devis de l'instance du football africain. La CAF a chargé ainsi cette société, basée dans le sud de la France de fournir la CAF en équipements au lieu de Puma.

L'entreprise française est dirigée par Romuald Seilier, un ami proche de Loïc Gerand, un Franco-Malgache qui fait partie du premier cercle du président. Actuellement, les comptes de Tactical Steel en France sont gelés par le fisc pour audit.

1 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
demis

Il devra payer ce salopard tu insultes pas les forces de sécurité tunisienne comme ça