Tunisie : Les annonces de Kaïs Saïed doivent être au centre des priorités du prochain gouvernement (Dimassi)

30-07-2021

L’économiste Hassine Dimassi a déclaré que les mesures annoncées par le président de la république relatives à la baisse des prix, à la réconciliation pénale, et au retour de la production de phosphate sont importantes, mais ont besoin d’être structurées pour être mises en application.

Dans une déclaration à la radio nationale, Dimassi a appelé à ce que ces questions soient parmi les priorités du nouveau gouvernement.

Commentant le communiqué de la banque mondiale qui a annoncé son soutien à la Tunisie en cette étape, en vue d’amorcer la relance économique, l’économiste a considéré cet appui, comme étant « une bonne chose » ; « mais il est inacceptable que l’économie nationale ait constamment besoin des bailleurs de fonds et de l’étranger, pour être secourue ».

Dimassi a appelé « à solidifier l’économie, à l’assainir de la corruption et à en renforcer la résilience ». « Il faut que l’on compte sur nos propres moyens », a-t-il affirmé.

Dans une déclaration au site d’Assabah News, Dimassi a appelé à instaurer « un régime présidentiel contrôlé » en Tunisie, avec la formation d’un gouvernement homogène et solide, appuyé par une réelle ceinture politique, lui permettant de tracer une stratégie à long terme.

Il ajouté qu’il s’attendait que le chef de l’Etat organise un référendum populaire, sur le régime politique et la loi électorale, d’autant que la constitution le permet.

Dimassi a adressé un message clair à Kaïs Saïed en ces termes : « Si vous restiez prisonnier de la constitution actuelle, quelle que soit votre bonne intention, rien ne serait réalisée… »

Quant à la réconciliation pénale avec les hommes d’affaires ayant spolié l’argent du peuple, l’économiste a indiqué que ce point a été évoqué avec le défunt Béji Caïd Essebsi et il est difficile qu’il soit traduit dans les faits, car on ne dispose pas d’un pouvoir suffisamment solide et fort pour la mise en application de telles décisions.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Que faire pour préserver le made in Tunisia de l
Économie Économie Économie Économie Tunisie : Le ministère du Commerce reconnait la h
Économie Économie Économie Économie Tunisie : La société Ellouhoum annonce de nouvel
Économie Économie Économie Économie Les Etats-Unis s’engagent à soutenir la Tun