Tunisie : Un auxiliaire de justice violenté par un magistrat, Leïla Jeffal ordonne une enquête

02-11-2021

Suite à l’incident survenu hier, lundi 1er novembre 2021 à la Cour d’appel de Médenine, la ministre de la Justice, Leïla Jeffal, a ordonné à l’inspection générale du ministère de la Justice « de se saisir de ce sujet, et de mener urgemment les investigations nécessaires, sur les péripéties de l’affaire en question ».

La ministre a, par ailleurs, chargé le directeur régional de la justice de Médenine d’assurer la prise en charge nécessaire à la victime (un auxiliaire de justice agressé par un magistrat), et de suivre son état physique et psychique.

Elle a, par ailleurs, appelé le premier président de la Cour d’appel de Médenine, le procureur général et le directeur régional de la justice à tenir une réunion urgente, avec les représentants du syndicat de base des auxiliaires de justice du tribunal, pour aplanir les problèmes posés.

La ministre affirme, dans un communiqué, « la nécessité de s’en tenir à la suprématie de la loi et de garantir le bon déroulement du service judiciaire dans le cadre du respect mutuel entre les différentes composantes de la famille judiciaire, notamment entre magistrats, greffiers, avocats et autres auxiliaires de justice ».

Le syndicat de base des auxiliaires de justice avait annoncé hier, dans un communiqué, qu’un employé du tribunal a été violenté lors de l’accomplissement de sa mission, par un magistrat conseiller près de la Cour d’appel, ce qui a nécessité son transfert au CHU de Médenine.

Les juridictions de la Cour d’appel de Médenine ont entamé à partir d’aujourd’hui une grève ouverte, suite à l’affaire en question.

Gnetnews